L'accompagnement du CIG

Dans le cadre de la convention signée avec le FIPHFP, le service Conseil Insertion et Maintien dans l'Emploi du CIG propose aux collectivités et établissements publics de la petite couronne un bouquet de services pour les accompagner dans leur politique handicap et maintien dans l'emploi (à titre gracieux pour les collectivés affiliées).

L'accompagnement collectif

Accompagner la collectivité dans la mise en œuvre et le déploiement d’une politique RH intégrant le recrutement, le reclassement et le maintien dans l’emploi

  • Qualifier et accompagner les acteurs RH de la collectivité

 Prestation de conseil méthodologique à l’élaboration d’une procédure globale en matière d’insertion, de reclassement professionnel et de maintien dans l’emploi à travers un diagnostic et des propositions.

  •  Informer et sensibiliser les acteurs de la collectivité

 Prestation d’accompagnement dans l’élaboration et la mise en œuvre d’actions de sensibilisation à destination de l’encadrement, des agents, des élus, des représentants des CT et des CHSCT de la collectivité.

 

Une palette d'actions diversifiées et ludiques à destination des agents, des acteurs RH, construites à la demande

Des saynètes théâtrales pouvant être créées sur mesure, en fonction des messages clés de la collectivité et des agents ciblés.

 

Des quiz, des jeux, des ateliers thématiques

 

 

Des ateliers de mise en situations de handicap moteur, sensoriel, visuel...

 

 

Accompagner la collectivité dans la gestion individuelle du maintien dans l'emploi

Conseiller sur une situation individuelle

Prestation de conseil autour d'une situation individuelle en matière de maintien dans l’emploi à la collectivité : statutaire, ressources humaines (parcours de formation, bilans professionnels mobilisables…),  médical, social, technique (adaptation du poste de travail…), mobilisation des aides du FIPHFP…

Aménager une situation de travail : les études ergonomiques

Le service handicap propose, dans le cadre de l’accompagnement à la recherche de solutions individuelles, des études ergonomiques pour des agents ayant des restrictions médicales qui nécessitent des adaptations ou aménagements de leur poste de travail. Pour ce faire, l'ergonome du service handicap intervient dans les collectivités afin d'effectuer les observations sur le poste de travail de l'agent.

Ces études peuvent s’effectuer soit lors du recrutement, soit lors d’un reclassement ou lors d’un besoin afin de maintenir dans l’emploi l’agent en poste au sein de la collectivité. Ces études sont uniquement menées sur prescription d’une instance médicale ou sur préconisation d’un médecin de prévention.

Le délai de réalisation moyen d'une étude ergonomique est de 3 mois entre la demande et la restitution du rapport.

Le coût de réalisation de ces études ergonomiques est pris en charge par le service handicap dans le cadre de sa convention avec le FIPHFP. Seuls les matériels préconisés à l'issue de l'étude seront à la charge de la collectivité, celle-ci devant avancer les fonds et en demander le remboursement sur la plateforme du FIPHFP.

Attention

Financement du FIPHFP

Le FIPHFP ne finance pas l’intégralité du poste de travail de l'agent. Il s'agit uniquement du surcoût lié à la compensation de son handicap.

Le service handicap réalise aussi des études ergonomiques d'aménagement de poste en direction d'agents déficients visuels ou auditifs en faisant appel à des prestataires spécialisés comme la Fédération des Aveugles et Amblyopes de France.

Accompagner  un agent via un soutien médico-psychologique

  •  Prestation d’accompagnement par un psychologue du travail

Cette prestation d’accompagnement par un psychologue du travail vise comme objectifs principaux :

 - l’accompagnement de l’agent dans le cadre d’une reconversion professionnelle subie en l’aidant à identifier de manière objective ses ressources et ses limites afin de définir un projet professionnel cohérent avec ses capacités et en phase avec ses restrictions médicales.

 - l’accompagnement de la collectivité en l’aidant ainsi à mieux identifier des possibilités de reclassement (identifier le projet professionnel de l’agent, envisager avec lui les conditions de sa réussite) afin de transformer une mobilité subie en évolution professionnelle dans le déroulement de carrière de l’agent.

 Elle s’articule en plusieurs modules, qui en fonction de la situation et des besoins identifiés, peuvent être mobilisés par la collectivité :

 Module 1 : Accompagner l’agent dans le processus de deuil de son  ancienne fonction et dans l’identification de ses potentialités

 Module 2 : Accompagner l’agent à l’élaboration d’un projet professionnel

 Module 3 : Accompagner l’agent sur son nouveau poste de travail

  •  Prestation de bilan et d’accompagnement d’un agent en situation de handicap psychique, mental ou cognitif

 Le service handicap propose des bilans diagnostic et des accompagnements afin de maintenir dans l'emploi  des agents en situation de handicap psychique ou de fragilité psychique (difficultés à faire le deuil du métier dans le cadre d’un reclassement...).

L’objectif de ces dispositifs :

 - Permettre à l’agent de faire un bilan sur ses capacités (cognitives, sensorielles...) et ses compétences professionnelles,

- Accompagner la collectivité dans le cadre du maintien dans l’emploi (définition d’un poste ou d’un projet professionnel, aide à une orientation ou une reconversion) de l’agent en situation de handicap et/ou devenus inaptes à l’exercice de ses fonctions.

Ces prestations sont réalisées par un partenaire externe, encadrées par un médecin psychiatre et qui s’effectuent en plusieurs étapes (entretien d’accueil et autres entretiens, bilan psychométrique, bilan de gestion du stress et des compétences sociales, bilan professionnel comportemental et cognitif, audit de poste). Ces étapes s’effectuent généralement au sein de l’organisme tiers. En conséquence, il est nécessaire que l’agent soit en capacité de se déplacer.

A noter

Une adhésion de l'agent indispensable

L'adhésion de l'agent est indispensable à la mise en oeuvre de ce dispositif et à sa réussite.

 

Accompagner la collectivité dans le cadre d'un contrat  d’apprentissage aménagé

Le service handicap accompagne la collectivité dans la mise en œuvre de cette politique d’emploi auprès de 3 acteurs :

  • La direction des ressources humaines : identification des besoins, accompagnement dans l'action de recrutement, montage du dossier administratif, coordonnation avec les différents acteurs (DIREECTE...), senibilisation du collectif du travail...
  • L’apprenti : évaluation des besoins préalables de l'apprenti, suivi tout au long de la formation (suivi social par un psychologue du travail ou un prestataire externe).
  • Le maitre d’apprentissage (tuteur) : Formation (identification des besoins et en fonction : formation à la fonction de tuteur, formation individuelle spécifique au handicap…).

Le conseil au quotidien

Le service handicap vous apporte une expertise conseil pluridisciplinaire en matière d’insertion et de maintien dans l’emploi  :

  • mobilisation des fonds du FIPHFP
  • démarches à mener (études ergonomiques, bilans.de maintien dans l'emploi..)
  • technique : adaptation du poste de travail (études ergonomiques; achat de matériel, fournisseurs...)
  • statutaire sur des situations individuelles (il est possible de saisir le service handicap sur des situations individuelles complexes nécessitant une expertise RH, médicale, juridique, etc. particulière).

 

Contact

Service CIME (Conseil, Insertion, Maintien dans l'Emploi)

Tél. : 01 56 96 81 96 / servicehandicap [chez] cig929394.fr