Offres d'emploi du CIG petite couronne

Offres d'emploi

Responsable de la promotion des publications du CIG (h/f) - Direction statutaire, de la documentation et des affaires juridiques - Mission de diffusion de la publication

Date de mise à jour : 28/09/2018
Statut : Attaché (catégorie A, filière administrative)
Attaché principal (catégorie A, filière administrative)
Type d'emploi : Emploi Permanent
Temps de travail : Complet
Famille de métier : Communication
Précisions sur le poste : Responsable de la promotion des publications du CIG (h/f)
Missions du poste : Sous la responsabilité du directeur de la diffusion statutaire, de la documentation et des affaires juridiques, et en relation avec les équipes rédactionnelles, le titulaire du poste assure la promotion et la valorisation des publications réalisées par le service de la diffusion statutaire (banque BIP, revue mensuelle Les informations administratives et juridiques, Répertoire des carrières et autres ouvrages ponctuels), ainsi que des annales corrigées de concours. Il assure également le suivi administratif, juridique et financier de la diffusion de l’ensemble de ces publications.

Il encadre un chargé de gestion de catégorie B plus particulièrement en charge de la gestion des abonnements à la banque d’information sur le personnel territorial (BIP).

Activités :
Pour l’ensemble des publications :
- Définition et mise en œuvre de plans d’actions promotionnelles
- Étude de marché et veille concurrentielle
- Recherche de partenariats et valorisation des partenariats existants

Pour la banque d’information sur le personnel BIP
- Proposer et mettre en œuvre, en relation avec la direction de la communication, les actions de valorisation et de promotion de la banque.
En tant qu’encadrant du chargé de gestion :
• Suivre la gestion administrative et comptable : gestion des abonnements et des conventions, facturation, suivi des recettes,
• Suivre les relations avec les utilisateurs de BIP.

Pour les publications éditées dans le cadre de la délégation de service public
- Assurer le suivi juridique et financier de l’exécution de la délégation.
- Etre l’interlocuteur privilégié du délégataire (interface avec les services du CIG, contrôle l’activité…).
- Organiser le renouvellement de la concession : gestion du calendrier, organisation de la procédure, rédaction du cahier des charges et de la convention.
- Etre force de proposition auprès du délégataire pour la promotion des publications du CIG.
- Proposer et mettre en œuvre, en relation avec la direction de la communication, les opérations de valorisation et de promotion en complément de celles réalisées par l’éditeur.
Profil du candidat : Connaissances attendues :
- Droit administratif / Droit public
- Partenariats extérieurs / Edition juridique
- Environnement territorial/CIG
- Nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC)

Savoir faire :
- Proposer / Planifier / Fixer un objectif
- Conseiller / Coordonner /Décider
- Contrôler / Evaluer
- Conduire un partenariat / Animer une réunion / Communiquer
- Rédiger / Concevoir un support, un document
- Concevoir un projet, une démarche

Qualités requises :
- Sens des relations humaines / Etre à l’écoute
- Sens de la pédagogie
- Réactivité
- Etre rigoureux
- Avoir l’esprit d’équipe
- Etre autonome
- Sens de l’initiative
- Faire preuve de diplomatie
Contact : Envoyer CV et lettre de motivation à :
Monsieur le Président
1, rue Lucienne Gérain
93698 PANTIN CEDEX

Ou par courriel à : recrutementRH@cig929394.fr

Chef du service de l’expertise statutaire (h/f) - Service de l’expertise statutaire (SVP Statut)

Date de mise à jour : 21/09/2018
Statut : Attaché hors classe (catégorie A, filière administrative)
Attaché principal (catégorie A, filière administrative)
Type d'emploi : Emploi Permanent
Temps de travail : Complet
Famille de métier : Affaires juridiques
Précisions sur le poste : Chef du service de l’expertise statutaire (h/f)
Missions du poste : Placé sous l’autorité du directeur de l’expertise statutaire et de la retraite, au sein de la DGA chargée des affaires statutaires, juridiques et des organismes paritaires, le chef du service de l’Expertise statutaire assure le pilotage d’une équipe composée de 7 experts statutaires (agents de catégorie A).

Ce service assure une mission de conseil statutaire auprès des agents en charge de la gestion des ressources humaines dans les collectivités et les établissements publics de la petite couronne affiliés. Les experts statutaires du CIG conseillent et accompagnent au quotidien les services RH dans la gestion des situations des agents, par téléphone, par écrit ou sur rendez-vous (en intra ou au CIG) pour l’instruction, au besoin, de dossiers plus complexes.

Sur la base des orientations fixées par le directeur de l’Expertise statutaire et de la retraite, il appartient au chef du service de l’expertise statutaire :

- d’assister, au quotidien, les attachés du service dans leur fonction de conseil (aider à l’analyse des questions posées, orienter leurs recherches, apporter des éléments de réponse) et veiller, au sein de l’équipe et en coordination avec les autres services du CIG, à la cohérence des interprétations apportées aux questions statutaires

- de garantir aux affiliés la qualité et la fiabilité des réponses apportées, des informations transmises et des situations examinées.

- de piloter l’activité du service et participer directement à son activité :
* apporter des réponses par téléphone, par courrier ou sur rendez-vous,
* identifier et analyser les problèmes posés par les affiliés,
* rechercher les sources juridiques en lien avec ces problèmes,
* conseiller les gestionnaires du personnel :
. en rappelant et en explicitant les textes applicables,
. en situant leur pratique dans le contexte juridique
* actualiser ses connaissances juridiques et en particulier statutaires,
* dans le cadre des « Rencontres de gestionnaires du personnel », proposer des thèmes d’intervention et intervenir sur les thèmes retenus.

- de préparer des journées d’information sur les évolutions juridiques et l’actualité statutaire auprès des agents RH des collectivités (DGA RH, DRH, cadres RH…) mais également des élus de la petite couronne (membres des organismes paritaires, élus RH des collectivités affiliées…). A ce titre, il est force de proposition pour penser de nouveaux formats de rencontres.

- de définir, en lien le directeur et la DGA, les conditions d’organisation et de fonctionnement du service, et piloter notamment, en lien avec la DSI, la mise en place d’un outil de gestion des appels par le biais du CRM.

- en outre compte-tenu de la diversification des formes d’intervention du service (permanence téléphonique, rendez-vous individualisés, expertises écrites, études de dossiers complexes, études transversales sur diverses thématiques…), il appartiendra au chef du service de réfléchir à l’organisation et aux méthodes de travail dans un souci d’optimisation et de réactivité.

- d’assurer le management de 7 agents, cadres A.
Profil du candidat : Connaissances :
- Formation juridique supérieure
- Posséder des connaissances juridiques générales (droit public, droit privé, contentieux administratif) et spécifiques en matière de statut de la fonction publique territoriale
- Connaître l’environnement territorial

Compétences techniques et pratiques :
- Faire preuve d’aptitude à la recherche documentaire et savoir se repérer dans les sources documentaires
- Savoir construire une argumentation juridique
- Savoir reformuler une demande et recueillir les éléments d’information indispensables à la fiabilité des réponses
- Posséder une grande aisance rédactionnelle (excellente orthographe, maîtrise de la syntaxe)
- Accroître et actualiser en permanence ses connaissances statutaires, juridiques, et administratives
- Disposer d’une expérience professionnelle en gestion de personnel public serait un atout
- Posséder une bonne maîtrise des outils bureautiques (Suite Office)

Qualités requises :
- Capacités d’analyse et de synthèse
- Sens de l’organisation, rigueur, méthode
- Qualités relationnelles, capacité d’écoute et aptitude à la communication
- Capacité d’adaptation, réactivité
- Qualités pédagogiques, sens de la diplomatie et patience
- Aisance dans la prise de parole en public
- Sens développé du travail en équipe
- Discrétion professionnelle
- Disponibilité et sens du service public.
Contact : Envoyer CV et lettre de motivation à :
Monsieur le Président du CIG de la petite couronne
1, rue Lucienne Gérain
93698 PANTIN CEDEX
ou par messagerie à : recrutementRH@cig929394.fr

Expert statutaire (h/f) - Service de l'expertise statutaire

Date de mise à jour : 11/10/2018
Statut : Attaché (catégorie A, filière administrative)
Type d'emploi : Emploi Permanent
Temps de travail : Complet
Famille de métier : Affaires juridiques
Précisions sur le poste : Expert statutaire (h/f)
Missions du poste : L’expert statutaire assure un rôle de conseil statutaire auprès des gestionnaires du personnel des collectivités et des établissements publics de la petite couronne sur la réglementation applicable aux agents territoriaux en matière de gestion des ressources humaines et sur sa mise en œuvre.

Activités :
- Apporter des réponses par téléphone aux gestionnaires du personnel des collectivités et établissements publics territoriaux sur l’application du statut de la fonction publique territoriale (à raison de trois jours par semaine en moyenne).
- Identifier et analyser les problèmes posés par les gestionnaires.
- Rechercher les sources juridiques en lien avec ces problèmes.
- Conseiller les gestionnaires du personnel en rappelant et en explicitant les textes applicables et en situant leur pratique dans le contexte juridique.
- Rédiger des expertises, notes et études juridiques sur le statut de la fonction publique territoriale.
- Assurer des rendez-vous de travail avec les collectivités sur des situations individuelles ou dossiers complexes.
- Proposer des thèmes d’intervention dans le cadre des Rencontres des gestionnaires du personnel et intervenir sur les thèmes retenus.
- Animer des sessions d’information statutaires en intra à la demande des collectivités.
- Rechercher et sélectionner la documentation utilisée à l’appui des interventions.
- Concevoir des tableaux et documents de synthèse sur le statut de la fonction publique territoriale.
- Conseiller les collectivités sur la rédaction d’actes administratifs en matière de personnel.
- Elaborer des modèles d’actes.
- Actualiser ses connaissances juridiques et statutaires.
- Analyser et commenter l’actualité statutaire.
- Rédiger des comptes rendus de réunion ou de rendez-vous de travail.
- Recenser les difficultés d’application de la réglementation relevées par les collectivités ou «anomalies réglementaires ».
Profil du candidat : Connaissances attendues :
- Statut de la fonction publique territoriale
- Droit/Réglementation des collectivités territoriales

Savoir-faire :
- Synthétiser des informations, un document
- Analyser un comportement, un contexte, une problématique, une information, une réglementation
- Rédiger / Prioriser
- Travailler en équipe
- Expertiser / Expliquer / Conseiller
- Diffuser une information, une publication

Qualités requises :
- Sens de la pédagogie
- Etre à l’écoute
- Capacité d’adaptation
- Faire preuve de diplomatie
- Etre rigoureux
- Sens de l’organisation
- Sens critique
- Sens de l’analyse
- Sens des relations humaines

Particularités du poste :
- Permanences téléphoniques par roulement (à raison de trois jours par semaine en moyenne), avec nécessité d’assurer une continuité du service.
- Participation aux « Rencontres de gestionnaires de personnel » impliquant des interventions orales devant un public nombreux.
- Déplacements ponctuels en collectivités de la petite couronne possibles
Contact : Envoyer CV et lettre de motivation à :
Monsieur le Président
1, rue Lucienne Gérain
93698 PANTIN CEDEX
Ou par courriel à : recrutementRH@cig929394.fr

Cadre pédagogique (h/f) - Pédagogique

Date de mise à jour : 10/10/2018
Statut : Ingénieur (catégorie A, filière technique)
Attaché (catégorie A, filière administrative)
Type d'emploi : Emploi Permanent
Temps de travail : Complet
Famille de métier : Ressources humaines
Précisions sur le poste : Cadre pédagogique (h/f)
Missions du poste : Sous la responsabilité du chef de service, le cadre pédagogique apporte une expertise dans la recherche, le recueil et le traitement de l’information afin d’élaborer des supports exploitables.
Il assure la conception des sujets de concours et examens professionnels et de tous les supports nécessaires au bon déroulement des opérations ; il assure et anime les réunions de travail nécessaires.
Il s’entoure des experts nécessaires, constitue les équipes d’intervenants qu’il anime, coordonne et évalue. Il travaille en transversalité avec des partenaires extérieurs (autres CDG, CNFPT) et présente les concours le cas échéant.

Les missions principales du cadre pédagogique sont les suivantes :

- Rechercher, collecter, traiter des informations principalement pour la conception de sujets, de leurs indications de correction et les supports destinés aux concours et examens des filières technique principalement, sécurité et administrative de la FPT plus ponctuellement.
- Analyser, interpréter et synthétiser des informations pour produire des propositions (sujets, indications de correction, questions) adaptées aux missions des collectivités territoriales.
- Assurer une veille sur les politiques publiques et leur mise en œuvre principalement dans les domaines techniques de la FPT.
- Concevoir, formaliser, rédiger et diffuser des documents adaptés : cadrages des épreuves, sujets, indications de correction, documents pour les intervenants.
- Contribuer à la réalisation de projets pour l’amélioration des outils du service.
- Évaluer des données fournies et des prestations : synthèse des observations des intervenants, évaluation des concepteurs, correcteurs, examinateurs, bilan des concours/examens.
- Coordonner, concerter et conseiller les partenaires internes et/ou externes : participation à la cellule pédagogique nationale, présentation des concours auprès de partenaires extérieurs, etc.
- Animer des réunions, transmettre des consignes de manière pédagogique à l’écrit et à l’oral.
- Contribuer au recrutement et assurer l’accompagnement pédagogique d’intervenants extérieurs.
- Assurer le suivi des demandes de copie des candidats, produire des argumentaires de réponse aux courriers et participer à l’accueil des candidats en cas de demandes d’entretien.
- Coordonner la production des sujets de langue.
Profil du candidat : Connaissances :
- Environnement territorial
- Techniques d’animation de groupe et de conduite de réunion
- Techniques de rédaction et de synthèse
- Culture générale
- Conduite de projet

Savoir faire :
- Analyser une information, un document, une réglementation
- Synthétiser des informations, un document
- Rechercher des données, des informations
- Analyser un besoin
- Travailler en mode projet
- Rédiger
- Utiliser les outils bureautiques
- Proposer
- Animer une réunion
- Planifier
- Animer un réseau

Qualités requises :
- Etre autonome
- Curiosité intellectuelle
- Capacité d’adaptation
- Sens de la pédagogie
- Avoir l’esprit d’équipe
- Être rigoureux
- Sens de l’organisation.
Contact : Envoyer CV et lettre de motivation à :
Monsieur le Président
1, rue Lucienne Gérain
93698 PANTIN CEDEX

ou par courriel à recrutementRH@cig929394.fr

Conseiller orientation mobilité (h/f) - Service recrutement

Date de mise à jour : 10/10/2018
Statut : Attaché (catégorie A, filière administrative)
Type d'emploi : Emploi Permanent
Temps de travail : Complet
Famille de métier : Ressources humaines
Précisions sur le poste : Conseiller orientation mobilité (h/f)
Missions du poste : Le conseiller orientation a pour mission le retour à l’emploi de fonctionnaires momentanément privés d’emploi (FMPE) et l’aide au projet professionnel des agents en reclassement ou en recherche de mobilité, notamment en assurant des prestations de conseil en orientation professionnelle.

Il procède également à des prestations de conseil en recrutement pour le compte de collectivités ou établissements publics de la petite couronne. Il participe au renfort de la mission remplacement en cas de besoin.

Activités :
- Conseiller et accompagner les fonctionnaires en surnombre, pris en charge, non réintégrés après une disponibilité pour convenances personnelles, en recherche de mobilité ou de reclassement au travers d’entretiens individuels.
- Conseiller et accompagner les collectivités dans toutes les procédures et démarches relatives au surnombre et à la prise en charge, ainsi qu’à la non réintégration après disponibilité pour convenances personnelles et au reclassement.
- Organiser une veille constante sur les offres d’emplois disponibles à proposer aux FMPE.
- Rechercher, auprès des employeurs publics, des emplois ou des missions à proposer aux FMPE.
- Assurer la gestion RH des FMPE (fixation d’objectifs, plan de formation, développement des compétences, gestion du temps, discipline), en lien avec la DRH.
- Participer à la gestion administrative des FMPE assurée par la direction des ressources humaines et en lien avec elle.
- Contrôler et évaluer les démarches de recherche d’emploi des FMPE et fournir aux employeurs le bilan des prises en charge.
- Réaliser, à la demande de collectivités, du conseil en orientation professionnelle pour leurs agents : animer les entretiens d’accompagnement ; proposer et utiliser les outils nécessaires à l’évaluation des compétences et à l’orientation des agents ; rédiger les comptes rendus de restitution ; rendre compte à la collectivité du travail réalisé ; évaluer la prestation.
- Réaliser, à la demande des agents, de l’Accompagnement Personnalisé à l’Elaboration du Projet Professionnel : informer sur les dispositifs existants, animer les entretiens d’accompagnement ; proposer et utiliser les outils nécessaires à l’évaluation des compétences et à l’orientation des agents ; guider l’agent dans l’élaboration de son projet, rédiger les comptes rendus.
- Assurer l’intégralité des procédures de recrutement pour le compte des collectivités dans le cadre de la prestation de conseil en recrutement : rédaction et passation de l’offre ; sélection des candidatures ; entretiens de sélection ; rédaction des évaluations.
- Procéder au recrutement d’agents pour la mission remplacement lors des pics d’activités (contacts avec la collectivité, rédaction d’annonces, recherche de candidats, entretiens de sélection).
- Assurer la gestion administrative engendrée par les missions obligatoires : rédaction de courriers aux agents et aux collectivités ; rédaction et suivi des conventions de missions confiées aux FMPE.
- Assurer la gestion administrative engendrée par les missions facultatives (COP et recrutement) : rédaction de courriers ; envoi et suivi des conventions ; rédaction et suivi des demandes et propositions d’intervention ; facturation.
- Assurer un suivi de l’activité notamment à travers l’élaboration de tableaux de bord et de bilans.
- Participer aux réunions internes au service et de la direction.
- Informer sur les missions obligatoires et promouvoir les missions optionnelles.
Profil du candidat : Connaissances attendues :
- Statut de la fonction publique territoriale
- Dispositifs d'accompagnement de la mobilité
- Référentiel des métiers de la FPT
- Dispositifs et outils de GRH
- Techniques d’écoute et de relation à la personne
- Techniques d’entretien
- Outils bureautiques

Savoir-faire :
- Conseiller / Planifier / Fixer un objectif / Evaluer / Renseigner
- Rédiger / Reformuler / Rendre compte
- S’exprimer à l’oral

Qualités requises :
- Sens des relations humaines / Sens de la pédagogie
- Etre rigoureux / Avoir l’esprit d’équipe
- Sens de l’analyse / Esprit de synthèse
Contact : Envoyer CV et lettre de motivation à :
Monsieur le Président
1, rue Lucienne Gérain
93698 PANTIN CEDEX
Ou par courriel à : recrutementRH@cig929394.fr

Assistant de service social du travail (h/f) - Service des assistants sociaux du travail

Date de mise à jour : 04/09/2018
Statut : Assistant socio-éducatif (catégorie B, filière médico-sociale)
Assistant socio-éducatif principal (catégorie B, filière médico-sociale)
Type d'emploi : Emploi Permanent
Temps de travail : Complet
Famille de métier : Social
Précisions sur le poste : Assistant de service social du travail (h/f)
Missions du poste : Sous la responsabilité du coordonnateur des AST du secteur B, l’assistant social du travail contribue à l’accompagnement, au soutien et à l’aide à l’autonomie aux agents des collectivités dont il a la charge, dans une approche globale, à l’interface des sphères professionnelle et personnelle. Il contribue à la définition de la politique sociale et à sa mise en œuvre en sa qualité d’expert du champ social.

ACTIVITES :

- Accueillir et écouter le personnel lors de permanences, sur RDV ou à domicile.
- Elaborer un diagnostic social de l’agent et évaluer sa situation globale au cours d’entretiens d’aide.
- Accompagner l’agent dans le cadre d’un projet co-construit et contractualisé (accompagnement dans les démarches administratives, coordination des différentes interventions, orientation vers des partenaires externes ou internes, etc.).
- Orienter les agents vers les interlocuteurs adaptés et être le relai entre les différents acteurs sollicités pour les projets des agents.
- Accompagner les agents dans des projets collectifs définis par l’autorité territoriale, sur proposition ou non de l’assistant social.
- Piloter ou animer des actions de prévention.
- Instruire des dossiers administratifs à caractère social et réaliser des enquêtes sociales.
- Participer et échanger avec les pairs au sein de réseaux.
- Participer aux instances paritaires de la collectivité, ainsi qu’à diverses réunions internes.
- Prendre part à l’élaboration de projets d’équipe de la direction et d’actions collectives.
- Travailler sur les projets transversaux du service et contribuer aux travaux communs de la direction.
Profil du candidat : - Connaissance des institutions, des dispositifs et des acteurs de l’action sociale et médico-sociale, des techniques et réglementation relatives à l’intervention sociale, du statut de la fonction publique territoriale, des techniques de rédaction administrative et de l'environnement territorial.
- Diplôme d'état d'assistant social

Savoir-faire :
- Accompagner, alerter,
- Mener une médiation, mener une veille
- S’exprimer à l’oral, animer un réseau
- Reformuler, expertiser, conduire un entretien

Qualités requises :
- Etre autonome et à l'écoute
- Sens de l’initiative, de l'organisation et des relations humaines
- Capacité d’adaptation
- Etre rigoureux
- Réactivité
- Faire preuve de diplomatie

Particularités du poste :
- Affectation évolutive en collectivités de la petite couronne, en fonction des conventions de partenariat.
- Déplacements fréquents dans les collectivités de la petite couronne.
- Réunion de coordination d’équipe au CIG.
- Profession réglementée, inscription sur la liste départementale établie par le représentant de l’État (article L. 411-2 du code de l’action sociale et des familles) exigée préalablement à la prise de poste.
Contact : Envoyer CV et lettre de motivation par mail à : recrutementRH@cig929394.fr

Ou par courrier à :
Monsieur le Président
1, rue Lucienne Gérain
93698 PANTIN CEDEX
Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter Mme Eva DARDILLAC au 01 56 96 81 97

Référent déontologue (h/f) - Direction générale adjointe - affaires statutaires, juridiques et organismes paritaires

Date de mise à jour : 02/10/2018
Statut : Attaché (catégorie A, filière administrative)
Attaché principal (catégorie A, filière administrative)
Attaché hors classe (catégorie A, filière administrative)
Directeur territorial (avt. 01/01/2017) (catégorie A, filière administrative)
Type d'emploi : Emploi Permanent
Temps de travail : Complet
Famille de métier : Affaires juridiques
Précisions sur le poste : Référent déontologue (h/f)
Missions du poste : Le référent déontologue est chargé d’apporter aux agents publics des collectivités et établissements publics de la petite couronne tout conseil utile au respect des obligations et des principes déontologiques mentionnés aux articles 25 à 28 de la loi n°83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires.

Le conseil apporté par le référent déontologue porte sur le respect des obligations et principes déontologiques suivants :
- les principes de dignité, d’impartialité, d’intégrité et de probité,
- l’obligation de neutralité
- le principe de laïcité,
- l’obligation d’égalité de traitement des personnes,
- l’obligation de prévenir ou de faire cesser les situations de conflits d’intérêts,
- les obligations déclaratives attachées à certains emplois (déclaration d’intérêts, déclaration de situation patrimoniale),
- la réglementation des cumuls d’activités,
- les règles de saisine de commission de déontologie,
- l’obligation de secret professionnel et de discrétion professionnelle,
- l’obligation d’information du public dans le respect des règles d’accès aux documents administratifs,
- l’obligation d’obéissance hiérarchique.

Outre sa mission de conseil, le référent déontologue :
- peut recevoir des témoignages et alertes d’agents publics portant sur des faits susceptibles de constituer des conflits d’intérêts au sens de l’article 25 de la loi du 13 juillet 1983 précitée. Dans ce cadre, il apporte aux personnes intéressées tous conseils de nature à faire cesser ce conflit.
- exerce, à la demande des collectivités et établissements de la petite couronne, les fonctions de référent laïcité, conformément aux préconisations de la circulaire du 15 mars 2017 relative au respect de la laïcité dans la fonction publique.

Le référent apporte une réponse et un conseil adaptés aux spécificités des missions des agents qui le sollicitent et aux difficultés qu’ils rencontrent dans l’application d’un principe déontologique. Les conseils qu’il émet doivent être empreints de pédagogie. Ils doivent éclairer les agents publics sur la conduite à tenir et les bonnes pratiques à mettre en place.

Le référent déontologue peut être saisi de toute question relative :
- au respect des valeurs déontologiques : dignité, impartialité, neutralité, laïcité, probité, intégrité,
- au respect des obligations statutaires : obéissance hiérarchique, discrétion professionnelle, secret professionnel…,
- au devoir de réserve et la liberté d’expression,
- au cumul d’activités
- à la prévention des conflits d’intérêts…
Le référent déontologue n’est en revanche pas compétent pour se prononcer sur un litige opposant un agent public à son administration, ou bien encore pour répondre à une question d’ordre statutaire. Il ne peut être saisi par un élu sur sa propre situation, ni par une administration sur une situation individuelle d’un agent public.

Afin de développer au sein de l’administration une culture de la déontologie et des démarches de prévention qui guideront l’action publique, la mission du référent déontologue comporte, outre le traitement des demandes qui lui sont adressées par les agents publics, la mise en place :
- d’outils : guide, charte déontologique, etc.
- d’actions d’information et de sensibilisation aux principes et règles déontologiques.
Les avis émis par le référent déontologue ne font pas griefs et ne sont pas susceptibles de recours contentieux. Ils ne confèrent aucun droit à leurs destinataires et n’ont pas de caractère obligatoire.

Le référent déontologue accomplit ses missions avec impartialité, intégrité, probité et neutralité. Il est tenu au secret et à la discrétion professionnels dans les mêmes conditions que celles définies à l'article 26 de la loi du 13 juillet 1983.

Dans l’exercice de ses fonctions et en dehors de l’exercice de ses fonctions, il est soumis à une obligation de réserve.

Le référent déontologue remet en outre au Président du Centre de Gestion un rapport annuel, qui est porté à la connaissance des collectivités et établissements de la petite couronne.
Profil du candidat : Connaissances :
- Environnement territorial/CIG
- Statut Fonction Publique Territorial
- Droit public
- Ressources humaines

Savoir-faire :
- Communiquer / Expertiser / Evaluer
- Animer un réseau
- Rédiger / Conduire un projet

Qualités requises :
Être à l’écoute / Sens de la pédagogie / Sens des relations humaines
Être rigoureux / Être autonome
Sens de l’initiative / Capacité d’adaptation
Sens de l’organisation / Sens de l’analyse / Esprit de synthèse
Contact : Envoyer CV et lettre de motivation à :
Monsieur le Président
1, rue Lucienne Gérain
93698 PANTIN CEDEX
Ou par courriel à : recrutementRH@cig929394.fr

Candidature spontanée

Le CIG recrute régulièrement des agents expérimentés. Vous pouvez adresser une candidature spontanée (lettre de motivation + CV) à : Monsieur le Président, CIG petite couronne, Service Recrutement - Emploi - Formation, 1 rue Lucienne Gérain 93698 Pantin Cedex.