Le retour à l’emploi (FMPE)

Accompagner le retour à l'emploi des fonctionnaires momentanément privés d'emploi (FMPE). 

Notre mission

Le CIG petite couronne gère le retour à l'emploi des fonctionnaires momentanément privés d'emploi (FMPE).

Il intervient dans les quatre situations de prise en charge :

  • La suppression d’emploi.
  • La fin de détachement de longue durée (supérieur à 6 mois).
  • La fin de disponibilité d’office ou de droit pour raisons familiales (supérieur à 6 mois).
  • La fin de détachement sur emploi fonctionnel.

Les conditions requises :

  • Absence d’emploi vacant dans le grade de l’agent au sein de la collectivité.
  • Fin de la période de surnombre.

Le CIG peut également accompagner les agents non réintégrés après une disponibilité pour convenances personnelles.

Pour rappel :

Le CIG petite couronne est compétent, au regard de la loi du 26 janvier 1984 modifiée, pour prendre en charge les fonctionnaires momentanément privés d’emploi (FMPE) de catégorie B et C. Dans le cadre de la loi du 19 février 2007, le CIG est également compétent pour prendre en charge les FMPE de catégorie A (les FMPE de catégorie A+ sont pris en charge par le CNFPT).

Notre approche

Etre auprès de vous le plus en amont possible lorsque le risque d’un placement en surnombre apparait. Etre votre interlocuteur privilégié afin de vous rappeler les procédures à respecter, les dispositions réglementaires applicables, et vous aider dans la recherche de solutions favorables pour l’agent.

Lorsque le surnombre aboutit à une prise en charge, assurer la gestion administrative et le suivi du dossier de l’agent, l’accompagner dans ses démarches actives de recherche d’emploi.

Vos avantages

+ Des conseillers orientation mobilité à votre écoute et pouvant intervenir très en amont du projet
+ La garantie d’un accompagnement individualisé de vos agents (transmission d’annonces ciblées, travail sur les outils de recherche, simulation d’entretien, plan de formation… ) pour un retour rapide à l’emploi

A NOTER

Coût de la prise en charge pour les collectivités affiliées :

  • 150 % du traitement brut chargé les deux premières années
  • 100 %  la troisième année
  • 75 % au-delà

Pour les collectivités non affiliées :

  • 200 % du traitement brut chargé les deux premières années
  • 100 % les deux années suivantes
  • 75 % au-delà
Retour à l'emploi

Consulter la rubrique Gestion des ressources humaines/retour à l'emploi.

Informations réservées

L'accés à la totalité du contenu est restreint.

Connexion utilisateur

Les comptes BIP ne permettent pas d'accéder aux contenus réservés aux collectivités affiliées

Entrez votre code d'accès à BIP, accès simplifié ou identifiant RDV Emploi Public.

Problème de connexion ?